COMMUNIQUÉ, NOVEMBRE 2020 : ANNULATION DES PROCHAINS CONCERTS

COMMUNIQUÉ, NOVEMBRE 2020 : ANNULATION DES PROCHAINS CONCERTS

Cher.e.s ami.e.s,
Cher.e.s adhérent.e.s,
Chers partenaires,

Il y a quelques jours encore, nous aurions pu titrer « Couvrez ces concerts que je ne saurais voir… », à présent ce n’est plus de couvre-feu dont on parle, mais purement et simplement de s’éclipser pour un temps… indéterminé.

Nous le faisons, volontiers, pour le bien de toutes et tous. Nous sommes solidaires et avons une pensée pour les victimes de ce virus et les personnels soignants dont la tâche se complique de jour en jour.
Mais, classer les arts et la culture, sources d’émotions et ferments de l’esprit, comme activité « non-essentielle » pour notre société, devrait nous interroger. D’autant plus que, ces derniers mois, nous avons montré notre faculté à nous adapter, à repenser nos propositions artistiques, à réinventer la magie scénique et à accueillir le public en toute sécurité. Rappelons qu’aucun lien de spectacle n’a été un foyer épidémique, à notre connaissance.

Petit rappel des faits : ces derniers mois, nous avons été contraints d’annuler de nombreux concerts, des actions artistiques dans des établissements scolaires, notre festival jeune public Jazz en Fête, le Charlie Jazz Festival. Puis nous avons espéré, rêvé, imaginé une rentrée en musique, avons redoublé d’énergie pour que les artistes puissent se produire à nouveau sur nos scènes, et que vous, cher public, puissiez reprendre le chemin de nos rendez-vous culturels, avec un protocole sanitaire drastique. Grande fût notre joie de vous retrouver avec cette soif de culture, de retrouver les musiciens et de vivre ensemble, à nouveau, ces moments de musique partagés, une parenthèse essentielle dans cette période bien trouble.
Cette rentrée devait se faire masquée ; conditions loin d’être idéales tant les musiques jazz ont besoin de cette connexion entre artistes et publics, mais conditions tout à fait compréhensibles compte-tenu du contexte sanitaire. Puis rapidement cette rentrée musicale est devenue masquée et distanciée, nous obligeant à réduire nos jauges par deux. Pour autant, nous n’avons toujours pas baissé les bras et avons maintenu nos concerts. Nous avons même été contraints de repenser totalement, reconstruire et réorganiser nos spectacles afin de les rendre compatibles avec le couvre-feu. Flexibilité et souplesse auxquelles de nombreux acteurs culturels se sont une nouvelle fois pliés, convaincus plus que jamais de la dimension essentielle des arts et de la culture.

Toute cette énergie et cet engagement se retrouvent à présent anéantis. La décision est tombée brutalement, tel un couperet. L’art et la culture sont mis à l’arrêt, jugés « non-essentiels ».

Une nouvelle fois, c’est donc avec tristesse que nous tirons le rideau, espérant que des jours meilleurs reviennent sans trop tarder. Comme nous nous y sommes engagés, les spectateurs ayant acheté leurs billets pourront se faire rembourser.

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements et votre soutien. Prenez soin de vous et, nous l’espérons, à bientôt.

Aurélien Pitavy, directeur de Charlie Free
Franck Tanifeani, président de Charlie Free