Édito - Octobre Novembre Décembre 2017

Édito – Octobre Novembre Décembre 2017

Après le beau succès de la 20ème édition du Charlie Jazz Festival (vous étiez près de 3 600), place à un nouveau tom(e) pour le Moulin à Jazz. Je ne fais pas ici référence aux fûts de bois, éléments essentiels de batterie, qui rythment notre saison « jazzistique », mais à l’ouvrage que nous écrivons avec vous au fil des années. Car comme vous le savez, le jazz se vit toujours mieux en « live » avec de « vrais » musiciens sous votre nez et vos oreilles, en totale proximité, avec votre écoute et votre accueil toujours chaleureux, ce moment de partage dont les musiciens se rappellent et reparlent des années après …

Une saison qui débute est donc toujours riche en émotion, on écrit la main tremblante un nouveau chapitre, une nouvelle aventure qui s’annonce excitante. J’espère à nouveau que vous vous laisserez surprendre, exalter, attendrir, transcender, charmer, bousculer, apaiser par les artistes qui constituent le premier volet de notre saison musical. À vous de laisser libre cours à vos émotions, de lâcher prise, car le jazz est une musique qui s’écoute avec le corps tout entier, la tête dans les étoiles – vous comprenez mieux à présent le paysage lunaire qui orne notre couverture, et les pieds sur terre.

Je compte sur vous pour vous laissez emporter vers cet ailleurs jazzistique. Au plaisir de vous retrouvez donc, avec l’impatience de votre curiosité.

Aurélien Pitavy
Directeur de Charlie Free